Savoir calibrer ses photos

Les appareils photos que nous avons tous dans nos poches aujourd’hui sont très performants quand on considère leur rapidité, les conditions d’utilisation et la volonté de l’utilisateur de ne surtout pas faire le moindre réglage même dans les pires conditions d’éclairage.
La contrepartie est malheureusement souvent de créer des images qui font le job mais qui sont fades. Évidement tout le monde ne peut pas avoir et savoir se servir d’un reflex. mais avec deux trois petits trucs de retouches et surtout de calibrage on peut rendre vie à ces photos.
Petit exemple avec ces papillons photographiés par mon ami Kévin au jardin botanique de Lisbonne avec son compact.

La recette pour ceux que ça intéresse.
– Un coup de niveau ( évidement sinon c’est comme un plat sans sel )
– Une petite courbe ( parce qu’un peu de finesse et d’amour c’est toujours plus goûteux )
– Une correction légère du bruit ( il y a des plug-ins pour ça! )
– Une correction sélective des teintes ( là c’est plus « touchy », le mélange d’épices du chef si on veut).
– Un calque d’incrustation neutre pour affiner les zones d’ombre et de lumières.
– Enfin, une accentuation sur la couche LAB (L)  ( ouais, là on attaque le dur)

Servir chaud, et attendre l’acclamation de la salle… maintenant… s’il vous plait.

Bref tout ça pour dire que je fais aussi de la retouche photo ! 😉

Papillon_WEB

Papillon2_WEB

Papillon3_WEB

Be Sociable, Share!